Histoire de contre-jour


Influence de la vitesse sur une prise de vue.

Suite d’une discussion avec Axelle

Lorsque j’ai eu, enfin, mon APN, j’ai tout de suite voulu tester le contre jour, histoire de voir.
Pour ce faire je suis passé en mode manuel (ce qui dans mon cas ne veut rien dire, puisque je ne travaille exclusivement qu’en mode manuel, c’est juste pour l’explication 🙂 )

voici donc l’endroit que j’avais choisi pour faire mon test.
Un bout du canal de l’Ourcq.

j’ai pris la première photo en mode « c’est ce que mon œil voit réellement »
ISO 100, f20, 1/30eme de seconde
résultat très moyen, fade, manque de contraste, les branches d’arbres sont bouffées par la lumière, on voit bien les glissières de sécurité de la route
Bref, pas top du tout, le seul truc qui peut aller ce sont les effets d’irisation du soleil, et encore…

contrejour2

Modifions un peu les réglages
(cliquez sur les photos pour voir plus de détails)
photo de gauche
ISO 100, f20, 1/100eme de seconde
L’effet irisation du soleil est toujours la, on distingue encore les glissières de sécurité, et on devine encore encore un peu de vert au niveau de la berge au premier plan

photo de droite
ISO 100, f20, 1/500eme de seconde
L’effet irisation du soleil a disparu ( j’aurai pu le récupérer en changeant légèrement d’angle de prise de vue ou en diminuant le diaphragme, mais ce n’était pas le but),
l’arrière plan est bien « sombre » plus de vert, la silhouette des arbres est bien tranchée, on aperçoit des détails supplémentaires au niveau des nuages.
un vrai contre-jour.
bien sur, ce style de photo peut ne pas plaire, être trouver trop sombre, libre à chacun de faire comme il le souhaite
ces photos ne sont là que pour démonter l’influence d’un seul paramètre (la vitesse), sur le résultat final au moment de la prise de vue.
voila, c’est tout pour aujourd’hui 🙂

contreJour

Publicités

14 réflexions sur “Histoire de contre-jour

  1. Et une photo entre les 2? car celle de gauche est certes sur exposee et celle de droite je la trouve….trop sombre! 😀
    Tu sais comme j’aime critiquer…..ca ne change pas meme avec un an de plus! 🙂
    Mais sinon tu peux continuer a donner des explications.
    J’utilise la touche: contre jour sur mon appareil et……ca ne fait rien du tout! inutile! Alors que sur l’autre appareil ca retraite la photo, c’était plus « travaille »
    Si le soleil est de la partie ce weekend j’essayerai.
    Merci! 🙂

    Aimé par 1 personne

    • j’ai pris des « extrêmes » au niveau des photos
      bien sur qu’avec une valeur intermédiaire le résultat sera différent, c’est a tester en fonction des besoins de chacun
      Je reste volontairement généraliste, sinon après on part sur de la technique et cela peut saouler au bout d’un moment 🙂
      Les touches préprogrammées ont leur limites elles aussi
      j’ai lu que sur certain appareil, compact, hybride, si on voulait conserver les réglages il fallait changer le mode d’enregistrement de la photo en JPG au lieu de RAW, ce que je déconseille fortement, mais là aussi c’est au choix de l’utilisateur 🙂
      Bisousssssssssssssssssssss

      Aimé par 1 personne

    • c’est une technique, oui, mais après tu risque d’avoir des résultats non conforme a tes souhaits, je suis en train de préparer un truc sur le Low Key, c’est presque similaire, comment faire du noir en plein jour, et on utilise un flash aussi. On en reparleras 🙂

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.