Tuto – Photo de nuit


Préambule
Cet article s’adresse à des néophytes, il a pour but de donner des indications et uniquement ça.
Il n’y a pas ou peu de termes technique, je m’adresse à des gens qui ne sont pas des pros et des fondus de données techniques.
je m’adresse juste aux gens avec qui je discute souvent et qui se posent des questions.
Pour les données techniques ils existent pleins de forums sur le net avec des pros pour y répondre….
Fin du Préambule.

Un petit tuto sur comment faire des photos de nuit, la nuit, ne peut nuire à personne n’est-ce pas ?
(Bah quoi !?!? on a pas le droit de faire des rimes ?)

Bon allez, on y va !!!
il va vous falloir trouver un sujet, pour cela un repérage s’impose, un de jour et un de nuit aussi.
de jour pour situer l’endroit ou vous allez vous poser, et de nuit pour estimer le meilleur angle de prise de vue à adopter.
Vous trouvez surement que cela fait beaucoup de contraintes, et qu’il suffirait de partir en vadrouille de nuit pour faire une photo.
vous avez raison, les deux sont possibles, mais il faut bien commencé à apprendre avant de partir le nez au vent non ?
Donc vous avez choisit une scène de vie quotidienne, fais vos repérages, et vous voilà à pied d’œuvres, vous avez pensé évidement à prendre un trépied,
ou alors n’en possédant pas, votre repérage de jour vous a permit de trouver l’endroit ou vous allez pouvoir caler voter APN, d’ou l’utilité du repérage, et toc 🙂
le trépied est plus que vivement recommandé, car vous risquez fort de vous retrouver avec des temps de pose assez long, genre 1 seconde voire beaucoup plus, si votre APN n’est que caler
il faudra vous assurer qu’il ne bougera pas, l’emploi d’un déclencheur filaire ou télécommande ne serait pas un luxe non plus.

Voici notre premier sujet :

_DSC1068

ce qui vous intéressent ce sont les jets d’eau, l’ambiance générale et les lumières discrètes au fond, pourquoi ?, bah parce que ça vous plait et puis voilà, ça ne se discute pas 🙂
Le soucis c’est que là vous voyez le résultat final, en réalité c’était beaucoup plus éclairé que ça, mais moi le type qui rangeait les chaises de bistrot, il ne m’intéressait pas plus que ça, je voulais les jets d’eau, sachant qu’une fois le bar fermé, ceux-ci sont éteins, ahh misère !!!
Bon, pas grave on va se débrouiller, ISO 800 car la globalité de la scène est sombre malgré des lumières ponctuelles, grande ouverture f5 pour ne pas avoir les détails du fond (profondeur de champ quasi nulle) et vitesse a 1/8 de seconde sous exposée.
Ensuite il y a eu du post traitement pour assombrir le fond encore plus et faire ressortir la lumière des jets d’eau.
bon, contrairement à ce que j’ai dis plus haut avec le trépied, celle-là elle a été faite à main levé comme on dit, mais vous non, trépied obligatoire, 1/8 de seconde en photo c’est long, suffisamment pour avoir un joli flou, alors faites ce que dis et pas ce que je fais, non mais 🙂

en voici une faites sur pied pour avoir un effet de filé au niveau des feux des voitures.

Lift Bridge Gustave Flaubert - France

Sur trépied , ISO 200, ouverture « standard » f8, vitesse 1 seconde, vous noterez que la sensibilité est passé de 800 à 200, donc moins sensible, Pourquoi ?
Tout simplement parce que cette photo a été prise à « l’heure bleue » ou « entre chien et loup », c’est une période ou le soleil vient de se coucher et ou la nuit ne s’est pas encore tout à fait installée, elle dure entre une vingtaine de minutes et une demi-heure, vous pouvez d’ailleurs remarquer que l’on distingue une certaine luminosité dans le ciel.
j’ai donc baissé ma sensibilité car ce type de photo « effet filé » nécessite un long temps de pose, j’ai aussi choisi mon ouverture en fonction de cela.
si je n’avais pas fais cela, le résultat aurait été une photo de jour, si si, je vous assures, j’ai fais, au tout début ou j’ai eu mon APN, des photos de nuit en mode auto pour voir, on se serait crut en plein jour, ce qui m’a conforté à vite oublier tous ces modes préprogrammés et repasser fissa en manuel. 🙂

Cette photo à été prise le jour de l’an, sortie de réveillon, 3h du mat’ c’est tout dire si le mec il sobre hein 🙂
beaucoup de lumière dans cette rue, mais l’ambiance était tellement bien pour une photo style « polar » que je me suis dis « on va la faire »
ISO 800, f5,6 pour éviter trop de détails en arrière plan, vitesse 1/15 ème de seconde, sujet en mouvement pour plus de crédibilité, à main levé,
bah oui encore à main levé, je n’avais pas prévu de la faire donc je n’avais pas le trépied.
ISO 800 car malgré la présence de plusieurs lampadaires (au sodium, d’ou la teinte orangé), la zone de mise au point était sur la partie sombre, à gauche, et le sujet était en mouvement, cela m’a permis de gagner un peu en vitesse.

Polar

les recommandations que je peux vous faire, sont:
le trépied, pour débuter ou pour des poses longues.
Une commande de déclenchement filiare (compter une trentaine d’euros selon la marque et modéle) ou une télécommande, mais là c’est grand luxe 🙂
Choisir l’heure bleue pour avoir un joli ciel, sinon plus tard pour un ciel noir.
Ne pas hésiter à baisser sa sensibilité (ISO)
Jouer sur l’ouverture (diaphragme)
Jouer sur la vitesse est un peu plus difficile, en général on est sur des basses, voire très basses vitesse, de nuit.
et la dernière choses, faites pleins d’essais, n’hésitez pas.

Ce que j’ai put constater depuis que je fais des photos de nuit, ce qui fait quelques années 🙂 c’est qu’il n’y a pas de règles établis
une fois on va être sur du 800 ISO et 2 minutes plus tard du 100, alors que l’on a bougé à peine de quelques mètres.

éviter de monter trop haut dans les ISO pour gagner de la vitesse (exemple pour prendre un sujet en mouvement) privilégiez l’ouverture plutôt, car en photo de nuit , plus les ISO sont haut plus vous aurez du bruit (des petits pixels rouges un peu partout) et on les voit très bien :),
vous risquez aussi de vous retrouver avec un joli ciel orange, conséquences de l’éclairage ambiant.

ce tuto concerne plus les Reflex, mais si vous avez un compact avec des réglages manuels, rien ne vous empêche d’essayer bien sur.
Je sais que je ne suis pas trop rentré dans les détails, mais comme je vous l’ai dis, il n’y a pas de recette universelle, juste quelques conseils.
voilà, j’ai fini.

Publicités

28 réflexions sur “Tuto – Photo de nuit

  1. Bon d’accord chef.
    Sauf que lorsqu’on débute, les ISO, ouverture et machins ça ne nous parle pas vraiment 😊 j’ai appris grâce à un ami mais un petit rappel serait le bienvenu… alleeeez ! Steuplaiiiiit !
    Bisous .

    Aimé par 1 personne

  2. J’adore la derniere photo; j’aime les couleurs orangées.
    Merci du tuto; il faut aussi s’entrainer. Bon pour moi c’est un peu beaucoup puisque l’appareil n’en fait qu’a sa tete mais ca servira pour plus tard! 😉

    Aimé par 2 people

  3. C’est bien que quelqu’un prenne le temps d’expliquer. J’ai fini par comprendre les réglages mais j’ai encore besoin de réfléchir en le faisant. C’est grâce à des gens comme toi que j’ai pu apprendre. Donc merci !

    Aimé par 1 personne

    • De rien 🙂
      c’est normal qu’il te faille encore réfléchir,et c’est même très bien, en mettant en pratique tu va t’apercevoir de tout le potentiel de ton APN et tu vas pouvoir faire des choses plus poussées
      Belle journée à toi

      Aimé par 1 personne

      • Mine de rien avec la pratique certains réflexes se prennent. Moins de mode automatique, plus de manuel. Plus de réflexion dans la prise des clichés. C’est bon signe !

        Aimé par 1 personne

        • Oui bien sur 🙂
          Le mode manuel est, je le conçois, le plus difficile a appréhender, tu vas louper pas mal de photo, parce que tu n’auras pas eu le temps de faire le bon réglage, que la bestiole était déjà barré au moment ou tu as appuyé, je le sais ça m’arrive 🙂
          mais ce mode te permet tellement de créativité, que je pense qu’il vaille le coup de s’y intéresser.

          J'aime

  4. le filé c’est exactement ce que je veux essayer de faire, j’ai un pont d’autoroute pas loin de chez moi, j’ai le trépied et un déclencheur (que je ne maîtrise pas) y’a plus qu’à….comme on dit ! Merci beaucoup, maître Jedi ^_^ et bon dimanche

    Aimé par 1 personne

    • Mais c’est parfait ça un pont d’autoroute
      quant au déclencheur c’est juste un câble que tu branches à l’endroit prévu ton mode d’emploi devrait t’aider 🙂
      et ensuite il agit comme le déclencheur de l’apn, à la petite différence et qu’il puisse coulisser, ça c’est quand tu es en mode B
      (j’en parlerais plus longuement bientôt) sinon en mode « normal » tu appuie dessus c’est tout.
      tu n’es pas obligée non plus d’attendre la nuit si tu veux t’entraîner, tu peux faire ça de jour, tu auras une excellente approche aussi
      par contre tu vas te retrouver avec des « voitures fantômes » il faudra faire plusieurs essais

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.