Tuto – Le cadrage


Gaston

Préambule

Cet article s’adresse à des néophytes, il a pour but de donner des indications et uniquement ça.
Il n’y a pas ou peu de termes technique, je m’adresse à des gens qui ne sont pas des pros et des fondus de données techniques.
je m’adresse juste aux gens avec qui je discute souvent et qui se posent des questions.
Pour les données techniques ils existent pleins de forums sur le net avec des pros pour y répondre….
Fin du Préambule.

Vous êtes quelques uns et quelques unes à avoir au cours de discussion informelles dit que le cadrage était un pont à travailler
je m’en vais donc vous expliquer les « règles établies » dans ce domaine.

Historiquement cela vient de la peinture, ou certains considéraient qu’il fallait un juste équilibre entre l’obscurité et la lumière d’un tableau.
voir ce lien
on ne peut pas dire que cela soit complètement faux, mais une « règle établie » est pour moi, comme une sorte de carcan pour la créativité.
bah oui je suis un peu rebelle mais que voulez-vous…. 🙂

Vient ensuite notre façon de « Lire » une photo, oui je dis bien lire.
Au même titre que notre culture nous fait lire un texte de gauche à droite puis de haut en bas, lorsque nous regardons une photo, notre œil fait la même chose, il lit.

Il et donc nécessaire que la lecture soit agréable, c’est là que la règle dites « des trois tiers » intervient.
Elle consiste à diviser l’image en trois bandes horizontale et trois bandes verticale et s’applique aux photos orientées paysage et portrait

ATTENTION, on est pas au millimètre ni au centimètre près non plus

Paysage Portrait
3TiersHorizontale 3TiersVerticale

Les lignes horizontales et verticales marquant les tiers sont appelées lignes de force.
Les 4 points situés aux intersections sont appelés points forts.
Le but du jeu va être de placer les les composantes de notre photo sur les lignes et/ou sur les points de force de manière d’obtenir un résultat cohérent et agréable.
en clair, si dans votre paysage vous prenez le ciel, il faudra que celui-ci occupe un tiers ou deux tiers de votre photo, enfin en théorie bien sur.

voyons cela en image.

Paysage – (cliquez sur les images pour mieux voir)

_DSC1096 PaysageMasque1

vous voyez que le ciel est présent sur un tiers de l’image (Voilé de rouge), le sujet principale occupant le reste de la photo.

Un paysage urbain, mais avec de fleurs 🙂 – (cliquez sur les images pour mieux voir)

_DSC8977 PaysageMasque

Le sujet occupe les deux tiers de la photo, avec le détail principal situé au centre, le tiers restant est la composante annexe, elle suit le bas la barrière.

Les verticales – (cliquez sur les images pour mieux voir)

_DSC8952 CentrerMasque

Ici le sujet principal se trouve au centre, malgré qu’il soit placé sur les lignes et dans les points de force, il aurait peut-être dû être légèrement décentré le problème c’est que je voulais avoir les fleurs a gauche et à droite, la ligne de fuite constituée par le haut de la haie, rééquilibre un peu le non respect de la règle.

Le portrait – (cliquez sur les images pour mieux voir)

Cadrage1 Cadrage

Le portrait constitue un cas particulier, il faut que les yeux se trouvent sur une ligne de force, comme ici, en non pas au milieu de l’image dans le carré centrale, c’est une erreur fréquente.

Deux personnages face à face – (cliquez sur les images pour mieux voir)

CadragePlusieursPersonnages1Ori CadragePlusieursPersonnages1Masque

L’action se déroule dans la zone voilée en rouge, les regards sont sur la même ligne, j’aurais pu recadrer un peu de façon a supprimer le pied de micro à gauche, ce qui aurait eu pour conséquence de remettre le personnage de droite un peu plus au centre, mais si je l’avais fait vous n’auriez pas vu l’erreur 🙂

Deux personnage cote à cote – (cliquez sur les images pour mieux voir)

CadragePlusieursPersonnagesOri CadragePlusieursPersonnagesMasque

L’action se trouve dans la zone voilée en rouge, les regards ne sont pas alignés à cause de l’angle de prise de vue, mais la tête des personnages se trouvent sur des points de force, la ligne de tiers est fixée au niveau des lambris en bois.

il est bien évident que se ne sont que des petits exemples parmi les milliers possibles.
Il vous faudra tenir compte aussi lors de votre cadrage des éléments indésirables se trouvant présents sur la scène, câbles électriques, voitures, piétons, poubelles, extincteurs et autres petits détails pouvant venir gâcher votre photos.
N’hésitez pas à vous déplacer, à vous baisser, changer d’angle, si vous le pouvez tournez autour de votre sujet, à vous roulez par terre aussi 🙂
dscf8437

Et souvenez vous, ce n’est qu’une règle, alors si vous ne comptez pas vendre vos photos à des magazines ou journaux, on ne vous tiendra pas rigueur si vous ne la respecter pas plus que ça, d’ailleurs de grandes photographes l’ont foulée au pied et leur photo a fait le tour du monde quand même.
Et si vous faites ce genre de photos aussi
VeloWP
La il faudra qu’on m’explique comment l’appliquer la règle des trois tiers,
Non voyez-vous, une règle ne doit pas être systématiquement appliquée à la lettre, vous devez la connaitre, l’appliquer au mieux, et si ce n’est pas possible hé bien tant pis.

Si jamais vous avez loupé votre cadrage, à condition de ne pas avoir tout foiré quand même vous pouvez vous rattraper en post production lors du développement, mais pour ça il faut avoir un peu de marge pour pouvoir recadrer votre photo, pensez-y lors de votre prise de vue, ne cadrez pas trop « serré », c’est juste un conseil 🙂

je ne vous ai pas parlé du nombre d’or, des calculs et tout et tout, mais si cela vous intéressent, commencez par un petit coup de Wiki, ou bien tapez « La règle des trois tiers photos » sur votre moteur de recherche favoris, vous trouverez plein d’infos.

Voilà j’ai finit, enfin je crois, je reste là au cas ou il y aurait quelque chose de pas clair, n’hésitez pas 🙂

Publicités

24 réflexions sur “Tuto – Le cadrage

  1. une photo c’est un message photographique et c’est le photographe qui tient la plume. C’est à lui d’écrire sa photo pour que ceux qui la regarde puisse le lire. Les conseils que tu rappelles contribuent à cette lisibilité

    Aimé par 3 people

  2. Toujours très bien expliqué 🙂 🙂
    Cela me rappelle ma mère et le cadrage 😆 😆 Je n’ai pas fait la généalogie complète de la famille…. mais peut-être était elle apparentée à la famille Guillotin….. on étaient soit scalpés soit décapités …. 😮 😮 oui mais bon avant une photo ratée c’était une photo ratée!!! Et avoir le coude et les genoux de Mémère ou tante Lily !!!!!! ça nous faisait une belle jambe!!!!

    Aimé par 1 personne

  3. J’ai fait beaucoup de progrès (on m’appelle Modeste ) à force d’y songer avant chaque photo. Mais ce n’est pas toujours facile ni réussi. Merci pour ces explications claires et détaillées !
    Bisous

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.