Chenonceau, suite 4


Le salon Louis XIV

Logique vu le nom de salon 🙂
Une explication du pourquoi le nom de ce salon : cette pièce rappelle le souvenir de Louis XIV qui fit une visite à Chenonceau en 1650.
_DSC4718

_DSC4716

Détails des armoiries
on y trouve à gauche celle de François 1er avec la salmandre, et à droite celle d’Anne de Bretagne, avec une hermine, qui deviendra celle de sa fille, Claude de France dite « la reine Claude »,
épouse du sus-dit François 1er.
La chanson « la blanche hermine » de Gilles Servat a un rapport avec ce symbole du Duché de Bretagne (à vos wiki)
🙂
_DSC4719

allez !! on grimpe d’un étage en empruntant cet escalier, un des premiers escalier droit
_DSC4721

Arrivé en haut on se retrouve dans un vestibule et on y découvre ça
_DSC4722

Publicités

14 réflexions sur “Chenonceau, suite 4

  1. Fort belle visite et de magnifiques ouvrages. L’hermine est bien présente et le Breton que je suis connait fort bien cette chanson de Gilles Servat dans lequel il raconte comment bon nombre de Bretons quittent leur terre pour aller rejoindre une armée qui doit combattre les Français.

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.