Chenonceau, suite 6 et fin… pour l’instant…


La chambre de Catherine de Médicis

_DSC4731

_DSC4733

Détails de la tête de lit, en bois sculpté contrairement à la majorité des lits présents.
_DSC4734

Chambre de César de Vendôme propriétaire du château en 1624, fils du Roi Henri IV et de Gabrielle d’Estrées
cette acquisition en elle même est un roman historique que je vous invite à découvrir en cliquant sur ce lien

_DSC4744

_DSC4743

La chambre de Gabrielle d’Estrées
_DSC4740

_DSC4738

La chambre de Louise de Lorraine
Lugubre mais de toute beauté, hélas il était impossible de faire d’autres photos que celle-ci pour cause de sur-affluence
Le seul autre lit avec une tête de lit sculptée
_DSC4747

Publicités

28 réflexions sur “Chenonceau, suite 6 et fin… pour l’instant…

  1. Là nous avons la tournée des plumards, des puciers… le dernier c’est vrai ressemble plus à une chambre funéraire huuuu, mais c’est- beau c’est vrai.
    Dis donc, l’acquisition c’est pas rien ! Tu vois où ça mène quand on a des dettes, on a des petits malins qui arrivent ! (ça me fait penser à la Chine qui …mais noooooooon)
    Bisousssssssssssssssssssssssss

    Aimé par 1 personne

  2. Aaaahhh ! Gabrielle ! Considérée à l’époque comme une des plus belles femmes du royaume. Pas étonnant que Riton IV ait flashé dessus ! De plus, elle savait y faire la môme : elle était réputée pour sa connaissance en matière d’art des choses de l’amour.
    Le malheureux Henri, si Vert Galant qu’il fut, a dû attendre avant que la Gabrielle accepte e passer à la casserole : la Gabrielle a fait mariner le Riton pendant plus de six mois !sans jamais rien lui céder … Heureusement pour lui qu’il avait d’autres occases

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.