SIAE 2017 (Salon du Bourget) – part 7


Les insolites

Le Surefly, octocoptère dont le nom signifie littéralement « vol sur »
_DSC7214

Le poste de pilotage, un manche et un ordinateur, Surefly vous avez dit Surefly ? hum !!!
Ne me demandez pas à quoi sert le trou dans le fauteuil, personne n’a sut ou voulut, me répondre.
j’ai bien une vague idée mais…. 🙂 🙂

_DSC7211

le compartiment moteur
_DSC7217

Le Lucky coptère à 12 rotors
Ce nom peut-être à double sens : j’ai la chance d’avoir un un hélico personnel ou, il me faut de la chance pour piloter cet hélico, faites votre choix 🙂
_DSC6309

Le tableau de bord
_DSC6306

La pégase
Voiture volante avec une voile de parapente.
Cocorico c’est une voiture Française.

_DSC6310

Le G1 SPYL de G1 Aviation, ULM, encore des Français 🙂
particularités, décolle en 20 mètres et atterrit en 30.

_DSC7218

Publicités

18 réflexions sur “SIAE 2017 (Salon du Bourget) – part 7

  1. Une voiture volante avec une voile de parapente ? Voilà le moyen de vaincre les embouteillages .
    Pour ce qui est du Surefly, voilà un drôle de bestiau et en effet, on se demande à quoi sert le trou.

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.