A propos de moi


Pas facile de parler de soi… je vais essayer de faire court 🙂

Alors, je suis un ancien photographe professionnel, j’ai exercé dans les années 80 du temps de l’argentique.
Nous étions 2 dans cette entreprise, mon collègue était plus sur la prise de vue en studio et moi je couvrais les événements extérieurs, façon « reportage », ce qui au final me correspond mieux.
J’ai essayé le travail en studio mais je n’apprécie pas plus que cela, chacun son truc.
Nous travaillions dans le domaine de la coiffure, la haute coiffure, notre principal client était un grand groupe Français.

J’ai eu l’immense privilèges de rencontrer de grands noms de la photo (le père de mon collègue était lui aussi un photographe reconnu sur la place de Paris) ce qui nous a bien aidé je dois l’avouer.

Puis les aléas de la vie on fait que nous avons dû abandonner.

Devenu développeur informatique par passion, mais aussi par défi, je suis revenu à la photo assez récemment en 2012, avec un appareil numérique, et il a fallu apprivoiser la bête (à moins que ce ne soit le contraire 🙂 )

Dire que je maîtrise mon sujet aujourd’hui, je ne pense pas, je raisonne toujours en « argentique » et des fois ça réagit bizarrement, mais on avance doucement.
Mes photos sont orientées nature, architecture, insolite, curiosités…
je ne fais pas de portraits et sur mes photos il n’y a en général personne (des ennuis à ce sujet, m’ont fait passer le goût de photographier les gens)

Je ne travaille qu’en mode manuel et en lumière naturelle, j’ai dû utiliser le flash une dizaine de fois depuis que je fais de la photo (1978), pas plus.
J’aime beaucoup la photo de nuit, les faibles luminosités, jouer avec la lumière, ce genre de choses.

Faire de la photo est une façon de regarder ce qui nous entourent, essayer de faire du beau avec du banal, rendre une situation commune, exceptionnelle ou étrange.

Je ne fais cela aujourd’hui que pour mon plaisir et, je l’espère, pour le plaisir de mes lectrices/lecteurs.

Je me moque des débats que tiennent les pseudos « puristes », les règles des 3 tiers, le cadrage et autres détails.
oh bien sur, ayant baigné dedans, j’applique ces règles parfois, certainement de manière inconsciente, mais elles ne me dictent pas ma prise de vue. Si je considère que ce que je vois peut donner quelque chose de sympa, je fais la photo sinon, non.

Pour finir, pour celles et ceux qui voudraient savoir pourquoi mon pseudo est Pendragon photography, cliquez sur ce lien 🙂

Publicités